Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRiUeiRHeUitaB_9bgIgMk3UTDpSHfX-uV8p65IT8NW6BssDvpfvw

 

Entre hier et aujourd'hui, c'est une pluie de réactions qui s'abat sur Sud Radio après que la station avait  demandé aux auditeurs de répondre à la question "DSK est-il soutenu par les juifs?". Outre le caractère clairement antisémite de la question, les réactions des auditeurs et celle de l'animateur avaient donné lieu à des commentaires nauséabonds.  Seul Michel Cardoze avait réagit de manière responsable.

Comme je m'en étonnais ici-même hier, peu de réactions étaient relevées. Mais tout s'est enchainé hier.

 

 

Le CSA sanctionne Sud Radio

 

Mercredi 31 août, le CSA réunit en plénière exceptionnelle a statué sur le cas Sud Radio. Comme l'a écrit Emmanuel Berretta sur son blog  Le Conseil a prononcé une "mise en demeure" à l'encontre de la station, qui correspond au premier degré de sanction. Les dirigeants de Sud Radio, au premier rang desquels Mathieu Quétel, le directeur général, sont convoqués le 7 septembre devant l'instance "afin qu'ils lui précisent les dispositions prises pour éviter, à l'avenir, des manquements de cette nature".

 

La Licra réagit

 

1001106673.jpg

 

Alain Jakubowicz, invité sur le plateau de l'émission de Jean-Marc Morandini sur Direct 8 a réagit face à Pascal Bataille, un autre animateur de la radio. Les échanges ont été vifs et Pascal Bataille a souhaité justifier l'injustifiable. En parlant de libération de la parole, il a montré malgré lui ce que la Licra déononce depuis longtemps que la libération de la parole libérait une parole particulière : la parole raciste.

Alain Jakubowicz a mis en évidence que l'ignorance et l'inculture mènent à la haine. Il a rappelé que la limite à la liberté d'expression était la loi et que les leaders d'opinion avaient une responsabilité importante dans les propos qu'ils tiennent.

 

 

Sud Radio met à pied l'animateur Eric Mazet

 

Ce matin la réaction de la station de radio ne s'est pas faite attendre. France Info l'a annoncé "Sud Radio a décidé de “ mettre à pied ” l’animateur Eric Mazet pour “ propos discriminatoires ”, à la suite d’une émission où avait été évoqué un “ lobby juif ” dans le cadre de l’affaire DSK. "


France Info précise que la direction de la station a décidé de “prendre acte” de la mise en demeure du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Eric Mazet est ainsi remplacé par Laurence Peraud à compter d’aujourd’hui. 

 

Une réaction salutaire qui précède l'audition des responsables de la station par le CSA, probablement en gage de bonne volonté. Le CSA devra cependant veiller à ce que les émissions de libre antenne de la station ne dérapent pas sur d'autres sujets. Car comme l'a rappelé Alain Jakubowicz, la responsabilité des rédacteurs en chef et responsables d'antenne est patente dans ce type de dérapages. Il n'est d'ailleurs pas anodin de noter que la première réaction du patron de Sud Radio en début de semaine fut d'annoncer que l'émission incriminée serait à l'avenir plus encadrée d'un point de vue éditorial. Un voeu pieu?

Tag(s) : #Discriminations